Quel avenir pour les métiers commerciaux ?

métier de vente

Publié le : 01 juin 20227 mins de lecture

La crise économique due à la pandémie de la Covid-19 a frappé de plein fouet presque tous les secteurs d’activités. Les métiers liés au commerce n’échappent pas à la règle, mais ils figurent néanmoins en tête de liste quand il s’agit de procéder à la relance économique. Très prometteurs, ces métiers, surtout celui des commerciaux, ont un avenir radieux devant lui. Les recrutements se poursuivent en même temps que l’innovation et la transition vers la transformation digitale. La profession connaît de nombreux bouleversements, obligeant les entreprises à faire preuve d’agilité, de renouvellement et d’accélération dans la digitalisation. Le développement des entreprises de demain repose en grande partie sur les commerciaux.

 

Où en est le métier commercial aujourd’hui ?

 

Globalement, la profession de commercial vous oblige à exercer dans un secteur en tension. On constate une forte demande qui peut perdurer dans les années à venir. Il y a plusieurs explications à cela. Tout d’abord, disposer de commerciaux performants est l’un des facteurs clés vous permettant d’assurer la croissance du chiffre d’affaires de votre entreprise. Ensuite, les nouveaux marchés à conquérir vont continuer leur apparition en raison de l’élargissement des frontières, de l’agrandissement des entreprises et de l’explosion des canaux de communication.

En partenariat avec les autres secteurs, celui du commerce peut devenir plus mature dans 5 ans, voire plus. Cela va de pair avec une importante demande de commerciaux venant des entreprises souhaitant assurer la croissance de leurs activités et, à ricochet, leur chiffre d’affaires. Dans ce secteur, la place ne manque pas pour les professionnels, car les entreprises sont en perpétuelle quête de collaborateurs formés et professionnels. De plus, elles vont toujours sélectionner les meilleurs commerciaux, dans le but de leur confier de vraies missions opérationnelles.

Une chose est sûre, le besoin en vendeurs compétents, aptes à travailler sur le terrain ne va jamais s’arrêter tant qu’il y a de la prospection à faire. C’est la promesse d’une carrière stable et en évolution pour les professionnels qui exercent ce métier. Dans ce sens, il vous est conseillé de choisir les métiers de la vente, car ils offrent beaucoup d’avantages.

 

Le commerce, un secteur toujours pourvoyeur d’emploi

 

Les entreprises ont compris depuis longtemps qu’elles ne peuvent pas se passer des commerciaux. Auteurs du développement des ventes, ces derniers jouent aussi un rôle majeur dans la promotion de l’image de marque de la structure grâce à leurs compétences en marketing. Désormais, un commercial, habituellement doué pour la négociation, excelle aussi dans la conquête et dans la fidélisation de clients.

Les commerciaux de nos jours se doivent alors de manifester une véritable affinité avec leur secteur pour être efficaces en toutes circonstances. En raison des savoir-faire et du professionnalisme encore plus poussé de ceux qui pratiquent le métier de vente, les entreprises sont d’autant plus motivées à leur confier des tâches plus importantes.

On peut dire alors que la fonction commerciale que l’on croyait morte va continuer à recruter. En effet, elle a déjà entamé sa digitalisation pour mieux répondre aux nouveaux enjeux du secteur et à la nouvelle habitude des consommateurs.

 

La fonction commerciale vers la transformation numérique

 

On peut dire que les métiers de la vente anticipent également leur évolution à caractère technologique, pour répondre aux demandes liées à Internet et au business électronique. On pense particulièrement aux postes de commerciaux qui prennent en charge la gestion de base de données marketing. Les clients 3.0 ont donné naissance aux “webmarketeur” et aux “média-planneur” pour satisfaire leurs nouveaux besoins. Il faut admettre que ce sont tous de nouvelles formes de métiers liés au commerce.

Pour les métiers de commerciaux, cette transition vers la digitalisation peut être stimulante, pour la bonne raison que c’est l’occasion pour les professionnels de revoir leurs rôles et de les réinventer. C’est le timing parfait pour intégrer les nouveaux outils digitaux à l’exercice du métier, dans le but de révolutionner le secteur. Certes, les nouveaux systèmes de marketing automation ne datent pas d’aujourd’hui, mais le métier de commercial est toujours en train de les intégrer progressivement. Seulement voilà, leur préoccupation majeure est d’accélérer au mieux cette digitalisation afin de transformer totalement le métier de vente.

Les changements qui s’opèrent dans les métiers du commerce se traduisent par l’augmentation massive de l’usage du Web, notamment avec les clients qui privilégient de plus en plus les réseaux sociaux et les plateformes e-commerce pour finaliser leurs achats. L’avenir du métier est donc assuré si l’on se réfère à sa faculté à innover.

 

Le portrait-robot des commerciaux du futur

 

À l’ère d’Internet, la vente va devoir prendre en considération les nouvelles habitudes des consommateurs. Pour ce faire, les professionnels exerçant dans le domaine sont dans l’obligation d’adopter une nouvelle façon de mener à bien leurs missions. Geeks, autonomes et bons communicants, ils se doivent d’être connectés et sur informés. En partant du principe que les clients de nos jours ont naturellement grandi dans un monde où la technologie est déjà très développée, les commerciaux doivent intégrer les nouvelles technologies au cœur de leur métier.

Aujourd’hui, l’univers professionnel commercial s’étend de plus en plus avec la généralisation du système de CRM connecté, de l’inbound marketing et du Big Data. La maîtrise de ces outils s’inscrit donc comme étant une condition sine qua non du développement et de l’efficacité de leur métier. 

Ce qui est sûr, c’est que le métier de commercial peut toujours avoir un bel avenir tant que les commerciaux de la « nouvelle génération » restent en veille et à l’affût des dernières tendances. 

Plan du site